Langues disponibles



Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Levriers

Arwenn vient de tirer sa révérence

Bien trop tôt, Arwenn vient de tirer sa révérence…  laissant ses maîtres dans un grand désarroi.



Née en Espagne, Arwenn a connu le calvaire des Galgos espagnols…



Sans Véro et Thierry, elle serait décédée depuis longtemps déjà, sans doute dans des conditions déplorables…

Il y a 2 ans et demi, par l’intermédiaire de Jérôme, Véro et Thierry apprennent qu’Arwenn, encore en Espagne, est atteinte d’une affection rénale dont l’issue semble bien sombre.
C’est donc en connaissance de cause et parce qu’ils savent très bien que vu sa pathologie, elle ne sera pas adoptée, qu’ils décident de lui offrir un foyer : LE LEUR !



Pendant 2 ans et demi, Véro et Thierry entourent Arwenn de tout leur amour et lui prodiguent tous les soins dont elle a besoin. Deux années et demi durant lesquels Arwenn vit très heureuse. Elle est tellement bien que ses maîtres espèrent pouvoir la garder longtemps, et pourquoi pas aussi longtemps que les autres ?



2011 : Arwenn n’a que 4 ans, mais malheureusement, depuis quelques mois, ses résultats d’analyses, de plus en plus mauvais, ramènent Véro et Thierry à la triste réalité… Et depuis quelques semaines, ils savaient qu’il n’y avait plus aucun espoir. Alors ils ont fait tout ce qui était nécessaire pour soulager Arwenn et là encore, ils ne se plantent pas : Arwenn va légèrement mieux, elle se bat encore....



Mais depuis quelques jours, la maladie a repris ses droits… Arwenn est très faible, elle ne mange plus, reste couchée. Gorka, Lily Rose et Abby, ses  compagnons de route, ont compris. Ils restent silencieux près d’elle, ils ont compris qu’ils allaient être séparés à tout jamais, qu’Arwenn allait leur laisser un grand vide.



Le 15 décembre 2011, Arwenn s’est endormie à tout jamais.

Adieu Louloute, reposes en paix.


Nous garderons de toi le souvenir d’une petite chienne battante et courageuse.
Tu nous manqueras lors de nos manifs et visites aux résidents de la maison de retraite, auxquelles tu assistais, toujours calme et posée, en véritable ambassadrice du CREL.

 

Merci à toi pour tout ça, et pour le bonheur que tu as donné à Véro et Thierry. A aucun moment ils n’ont regretté de t’avoir adoptée, même s’ils savaient que ce n’était pas pour longtemps. Votre relation en a sans doute été d’autant plus intense.

 

Tu es partie rejoindre Mirabelle là où la souffrance et la maladie n’existent plus. Et nous sommes sûrs que de là où vous êtes vous veillerez toutes les deux sur Véro, Thierry et leur petite meute…

 



Merci Véro et Thierry, pour tout ce que vous avez fait pour Arwenn. Nous sommes vraiment de tout cœur avec vous qui avez déjà eu la douleur de perdre Mirabelle il y a à peine plus d’un an. Courage à vous, on est là pour vous, le CREL c’est aussi ça.





Espace Photos

(survolez pour agrandir)


Contacter le CREL C.R.E.L "Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Lévriers" Mentions légales
  Association de Protection Animale loi 1901  
Enregistrée en Sous-Préfecture de Saint-Dié des Vosges sous le numéro: W883001147 Inscrite au Journal Officiel, Année "141" N°37 Article 1270
 _____________________ 
© CREL 2009-2017  
Flux RSS