Langues disponibles



Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Levriers

La manifestation en soutien à la déclaration écrite 0006/2013

Michèle Striffler "député européen, vice présidente de l'intergroupe protection et bien être animal ainsi que la marraine de notre association" a déposé le 15 avril 2013 une déclaration écrite N°0006/2013 pour la fin immédiate des tortures et maltraitances sur les lévriers en Europe, nous devons TOUS soutenir cette déclaration écrite qui permettra de pouvoir enfin faire bouger les choses.

 

C'est pourquoi, la Manifestation Lévriers Strasbourg 2013 sera une manifestation en soutien à cette déclaration écrite.

Téléchargez le Document

Télécharger le Document

Déclaration écrite déposée le 15 avril 2013 par Michèle Striffler « député européen et vice-présidente de l’intergroupe protection et bien être animal »
http://michele-striffler.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/05/Déclaration-écrite.pdf

 

 

Message de Michèle Striffler:

 



Cette déclaration demande « l'arrêt immédiat de la torture et des mauvais traitements infligés aux lévriers en Europe », elle fait état des tortures infligées aux Lévriers qui peuvent revêtir plusieurs formes allant de l’abandon, la pendaison, des brulures à l’acide, j’en passe tant elles sont horribles. L’issue de ses tortures est inévitablement la mort de dizaine de milliers de Galgos donc de Lévriers en Espagne.



De plus, par manque de contrôle des états européens sur le commerce et le trafic des Lévriers en Europe se phénomène se trouve amplifié, je demande donc fermement par cette déclaration que les Lévriers qui sont des chiens de compagnie bénéficient d’une protection adéquate en accord avec les règles relatives au bien être animal.



Par cette déclaration écrite, j’attends également que la commission veille au respect de la législation de l’union européenne relative au bien être des animaux et mette en œuvre des mesures concrètes pour que les actes de cruauté infligés aux Lévriers en Europe cessent immédiatement.



Cependant, pour être acceptée, cette déclaration doit récoltée la signature de plus de la moitié des députés européens, donc environ 380 députés européens, il faut donc que tout le monde se mobilise auprès des élus du parlement européen par courrier, par mail ou mieux encore, à leur permanence dans leur pays respectif, n’oubliez pas, l’année prochaine, ils vous solliciteront, car vous devrez voter pour les élections européennes, c’es LE MOMENT de les interpeller, de leur dire que vous ne vous contenterez pas des promesses, mais qu’ils peuvent agir, ils ont la possibilité d’agir maintenant !



COMMENT ?



Et bien tout simplement, cela leur prendra 5 minutes, puisqu’ils n’auront qu’à aller signer la déclaration écrite N°0006/2013 au parlement européen, et ce, avant le 14 juillet 2013 qui est la dernière limite.



Cher(e)s ami(e)s, je fais et ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour mettre fin à ce cauchemar, mais j’ai besoin de vous TOUS, j’ai besoin de VOTRE mobilisation.



Si cette déclaration ne passe pas, nous serons repartis pour un certain temps, ce que je veux vous faire comprendre est que cette opportunité ne se reproduira peut être pas de sitôt, alors JE COMPTE SUR VOUS.

 



 

Ci-dessous, la requête de Michèle Striffler à Monsieur Günter Oettinger « Commissaire Européen » :



Monsieur le Président, jusqu'ici, nous avons parlé d'animaux qui ont beaucoup de chance. Je félicite le Dr Schnellhardt pour avoir adapté cette réglementation aux contraintes actuelles étant donné que, avec les échanges intra-européens, il est vrai que les familles voyagent beaucoup plus souvent qu'avant.

 

Je parlais des animaux qui ont beaucoup de chance parce que, dans cette histoire de bien-être animal, il y a deux poids, deux mesures. Je souhaiterais profiter de cette intervention pour parler du problème de l'Espagne qui, me semble-t-il, est un pays européen.

 

Monsieur le Commissaire, chaque année, 50 000 lévriers sont torturés en Espagne. Ils sont abandonnés, pendus, brûlés à l'acide ou traînés derrière des voitures, tout cela parce que leurs propriétaires les jugent inutiles à la pratique de la chasse. Cette situation est intolérable. Alors que ces lévriers, qui sont des chiens de compagnie, devraient bénéficier d'une protection adéquate, en accord avec les règles relatives au bien-être animal, de nombreuses associations européennes ne comprennent pas pourquoi nous n'agissons pas.

 

Monsieur le Commissaire, vous avez le pouvoir, vous, de mettre un terme à cette barbarie, et pourtant... Avec mes collègues, M. Louis Michel, M. Fisas Ayxela, M. Jørgensen, M. Romeva i Rueda, Mme Pietikäinen et d'autres encore, j'ai déposé une déclaration écrite n° 06 sur l'arrêt immédiat de ces tortures infligées aux lévriers. Des milliers de citoyens nous montrent du doigt en ce moment même sur tous les réseaux sociaux et attendent notre réaction ou plutôt votre réaction.

 

Monsieur le Commissaire, j'irai jusqu'au bout de cette bataille pour que les règles européennes soient respectées dans tous les États membres. La Commission européenne est gardienne des traités et doit faire respecter les textes européens sur le bien-être animal.

 

 

Monsieur le Commissaire, j'espère pouvoir compter sur vous, et maintenant!

 

Source : http://www.europarl.europa.eu

 

 

Vous pouvez télécharger la déclaration écrite dans les langues suivantes :

 



BULGARE
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fBG

 


CS – TCHECOSLOVAQUE
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fCS

 


DA – DANOIS
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fDA

 

 

DE – ALLEMAND
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fDE

 


EL - GREC
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fEL

 


EN – ANGLAIS
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fEN

 


ES – ESPAGNOL
www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fES

 


ET – ESTONIE ??
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fET

 


FI - FINLANDE
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fFI

 


FR - FRANCAIS
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fFR

 


HU –HONGROIS
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fHU

 

 

IT - ITALIEN
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fIT

 

 

LT - LITUANIEN
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fLT

 


LV -
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fLV
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fIT

 


NL – HOLLANDAIS
www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fNL

 


PL - POLONAIS
www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fPL

 


PT - PORTUGAL
www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fPT

 


RO - ROUMAIN
www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fRO

 


SK- SCANDINAVIEN
www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fSK

 


SV- SUEDOIS
www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2f%2fEP%2f%2fNONSGML%2bWDECL%2bP7-DCL-2013-0006%2b0%2bDOC%2bPDF%2bV0%2f%2fSV

 

 

Retrouvez toutes les addresses mails des eurodéputés en cliquant ICI
http://www.europarl.europa.eu/delegations/fr/home.html

 

 





Espace Photos

(survolez pour agrandir)


Contacter le CREL C.R.E.L "Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Lévriers" Mentions légales
  Association de Protection Animale loi 1901  
Enregistrée en Sous-Préfecture de Saint-Dié des Vosges sous le numéro: W883001147 Inscrite au Journal Officiel, Année "141" N°37 Article 1270
 _____________________ 
© CREL 2009-2017  
Flux RSS