Langues disponibles



Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Levriers

Réflexion et Aberration

Nous avons reçu il y a quelques jours un mail d'une dame qui nous demande de publier cet article, c'est un coup de gueule, nous sommes en démocratie, le droit de parole existe.

Chacun est libre de penser, de s'exprimer.

Réflexion ...

SHAME ! SHAME !

It's shame !

 

En français : c'est une honte !

 

Ce monde, comme le dit le chanteur, ce monde n'est pas sérieux !

Non vraiment pas sérieux !

 

L'inscription  de la tauromachie au patrimoine culturel  intemporel de l'Unesco, c'est scandaleux, pire une honte sans nom.

 

Je veux faire  part de mon indignation sur ce site  et de mon écœurement,  et sachez que ces mots sont faibles !

 

Depuis quand dans un pays prétendument civilisé, fait-on du spectacle du martyre d'un animal, "un patrimoine culturel intemporel" ?

Alors que tout le monde sait que la tauromachie ne faisait pas partie de la culture française mais a été introduite au XIXème  siècle pour agrémenter les séjours dans le Sud de riches oisifs qui y venaient en villégiature.

 

Il faut savoir que les mises à mort provoquent aux taureaux d'intolérables  souffrances, elles n'étaient pas non plus dans les habitudes françaises.  Cette abominable  chose  a été introduite tardivement pour faire jouir de riches spectateurs oisifs et avides de sang et de souffrances, c'est tellement mieux de pousser la cruauté à son zénith !

 

Toutes les recherches en matière d'éthologie animale actuelles, aussi bien en France, en Suède en Allemagne ainsi que  sur le continent américain et nord américain, montrent que les animaux ressentent des émotions, sont capables d'empathie, de comportements altruistes……Notre humanité avec un petit « h », est bien loin d'être capable de cela, la preuve en est.

 

Pourquoi ne pas rétablir les jeux du cirque comme dans la Rome antique, on pourrait les faire entrer dans le patrimoine culturel intemporel de l'humanité, nous sommes là dans la même logique, amuser les imbéciles qui jouissent en contemplant la souffrance infligée à des êtres de sang, dans les  temps anciens, à l'époque  des empereurs romains c'est ainsi que l'on obtenait la paix sociale.

 

Nous en sommes donc revenus à cela, nos politiques en sont bien là, puisque c'est de cela qu'il est fait sujet ;

 

La vérité je vous le dis, c'est faire du profit encore et toujours, pour une poignée de gens sans scrupule, qui en passant laissent les autres dans la misère,  ces autres  pendant qu'ils déchargent leur adrénaline en regardant les  animaux se faire torturer , agoniser ……Ils sont ainsi quitte de pousser la réflexion !

 

 

Comment pouvons nous encore nous étonner même ici chez nous dans nos villes et nos campagnes  de trouver des gens capables d'enterrer des animaux vivants, un chien , d'en brûler vif un autre, d'en laisser d'autres mourir de faim et de soif et j'en passe …..

 

Des milliers de chiens subissent la folie de l'homme parce qu'ils ne courent plus assez vite après les lapins, ils sont alors tabassés, violentés, jusqu'à leur mise à  mort,  pendus en pianiste par leurs bourreaux (seules les deux pattes arrières touchant le sol), des milliers de chiens sont ainsi martyrisés tous les ans en Espagne  au nom de la tradition.

 

Nous, français, les avons copiés pour la tauromachie, va t-on aussi leur emprunter  ce genre de "traditions" débiles pour satisfaire le besoin de cruauté de certains, pour calmer le peuple qui pourrait commencer à réfléchir à ce que cette oligarchie est en train de mettre en place !

 

Nous voici au XXIème siècle,  nous vivons dans un univers soi-disant civilisé, les politiques de ce même pays ouvert sur le  monde de demain créant chaque jour notre devenir  pour le soi-disant bien de tous, j'étais loin de m'imaginer que ces élus, rémunérés avec nos propres deniers, qui sont là pour soi-disant nous défendre, pour nous guider vers de meilleurs lendemains, acceptent si facilement de cautionner ces pratiques ignobles, abjectes, pour tout simplement faire plaisir à une poignée de demeurés et de tarés, ils acceptent cela, ils acceptent tout cela, et bien d'autres choses, comme le massacre des animaux en laboratoire qui meurent par millions chaque année dans des expériences inutiles et cruelles, ils acceptent …….. Non pire, ils travaillent à faire passer, à banaliser  la non anesthésie des animaux de boucherie  au nom d'une autre tradition et aussi au nom de la fée : rentabilité …

Il n'y a plus que cela qui compte actuellement dans notre pays : faire de l'argent pour faire encore plus d'argent, le pouvoir et les privilèges pour un certain Establishment. 

 

Honte à tous ceux qui cautionnent cela !

 

Consommer de la viande de ces animaux martyrs, pas besoin de s'étonner maintenant des comportements de plus en plus agressifs de la part de chacun, que cela soit dans les écoles, dans nos institutions, nos administrations ou tout simplement dans nos rues, nos quartiers …..

 

Par la faiblesse et le laisser faire de nos hommes d'état, s'organisant en castes  courant après l'argent, le bling bling,  les distinctions et les privilèges, n'ayant aucune passion, aucun courage ni aucune volonté jusqu'ici pour faire évoluer nos pays, à  force de contenir l'inadmissible et l'insupportable, à force d'indignation  les sociétés finiront par elles mêmes d'évoluer, voire d'imploser ou d'exploser sinon les deux …Est ce que c'est ce genre de chose qu'il faut  souhaiter pour qu'enfin une nouvelle civilisation plus juste, plus digne, Humaine  avec un « H » majuscule, une société intelligente accouche  enfin  d'un monde nouveau ?





Espace Photos

(survolez pour agrandir)


Contacter le CREL C.R.E.L "Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Lévriers" Mentions légales
  Association de Protection Animale loi 1901  
Enregistrée en Sous-Préfecture de Saint-Dié des Vosges sous le numéro: W883001147 Inscrite au Journal Officiel, Année "141" N°37 Article 1270
 _____________________ 
© CREL 2009-2017  
Flux RSS