Langues disponibles



Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Levriers

Un Galgo sur Mars

Imaginez, vous êtes transféré au milieu de la jungle amazonienne.

Vous ne connaissez personne, l'environnement ne ressemble à rien de ce que vous avez connu jusqu'à votre arrivée.

Tout vous semble hostile, les bruits, les odeurs et ce que vous voyez est tellement étrange.

De surcroit il arrive un autochtone, bien maquillé, qui vous parle et vous étreint. Vous ne savez pas si ses intentions sont aimables ou agressives. Votre adrénaline est au plus haut et à la moindre occasion vous n'avez qu'une envie partir en courant et fuir le plus vite et le plus loin possible.

C'est un peu la situation de votre lévrier qui vient d'arriver d'Espagne.

 

Certes après son séjour au refuge il a compris que tous les humains ne sont pas méchants. Mais ses expériences avec des galgueros ou d'autres personnes, qui l'ont chassé à jets de pierres, s'il était errant, l'ont rendu méfiant.

Votre Galgo ou Podenco se trouve sur Mars par rapport à son environnement habituel. Il y a des bruits, des odeurs inconnus et les alentours sont tellement différents.

De surcroit, on le comble de caresses, on se penche sur lui, un flux de mots atteint ses oreilles. Le chien ne peut pas bien discerner ce qui lui arrive là. Le cerveau de notre protégé a tant de choses à assimiler, à regarder et à comprendre. Cela fait beaucoup de choses pour sa petite tête.

 

Mettez vous à sa place et laissez lui le temps pour s'adapter à sa nouvelle vie.

Ne lui demandez pas trop à son arrivée.

En fonction des traumatismes vécus, cela peut prendre du temps avant qu'il comprenne que maintenant plus personne ne lui fera du mal, qu'il aura toujours à manger et une place confortable près de vous et aussi dans votre coeur.

Mais sachez aussi, que si votre lévrier accepte vos caresses, qu'il vient vers vous quand vous l'appelez,  cela ne veut pas dire que tout son passé est effacé. Même au bout de quelque temps chez vous, il peut rencontrer une situation qui le fait paniquer. Et un lévrier qui panique démarre avec la vitesse d'une voiture de course !! Impossible d'arrêter le bolide si la main n'était pas dans la dragonne de la laisse.

 

Il est impératif d'utiliser dans un premier temps le harnais de sécurité, de préférence avec le collier et les deux laisses. Tant que vous ne connaissez pas encore son comportement, il doit garder son harnais.

Si vous avez un jardin, même bien clôturé, le chien doit faire ses besoins en laisse et ensuite vous passez par une longe, avant de le laisser aller librement dans le jardin.

Il faut être sûr que votre lévrier est apaisé.

C'est petit à petit qu'il se familiarise avec sa nouvelle vie.

Quand votre Galgo ou Podenco arrive chez vous, laissez lui absolument le temps qu'il faut pour s'adapter. 

Son organisme et son psychique ont besoin de s’habituer au nouvel environnement. Cela vaut aussi pour les sorties.

 

Donc ne commencez pas tout de suite avec des longues balades, mais plutôt avec plusieurs sorties d’environ 20 à 30 minutes, afin d’améliorer la condition de votre lévrier petit à petit.

Accordez lui le temps nécessaire pour digérer les grands changements de sa vie.

 

Faites preuve de patience et vous aurez un compagnon épanoui, qui vous comblera de bonheur.






Espace Photos

(survolez pour agrandir)


Contacter le CREL C.R.E.L "Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Lévriers" Mentions légales
  Association de Protection Animale loi 1901  
Enregistrée en Sous-Préfecture de Saint-Dié des Vosges sous le numéro: W883001147 Inscrite au Journal Officiel, Année "141" N°37 Article 1270
 _____________________ 
© CREL 2009-2017 ps3i.fr
Site réalisé par :
Flux RSS