Langues disponibles



Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Levriers

Les Podencos méritent un regard

Le Podenco, comme le Galgo, est un lévrier. Il est utilisé pour la chasse et n’est pas épargné par la maltraitance que son maître chasseur lui fait subir.

 

Qui peut mieux parler du Podenco que le Podenco lui-même ? Et que nous dirait ce grand tendre aux grandes oreilles et au regard touchant s’il pouvait parler ?

Et bien, il nous dirait qu’il a été l’un des premiers lévriers à fouler les terres de l Egypte Antique, adoré comme un Dieu.  Anubis  lui  aurait emprunté sa tête…

 

A l’époque de l’Espagne Médiévale, il était protégé sur les terres espagnoles par des lois.

 

Mais son sort, au fil des siècles, a bien changé. Aujourd’hui, ce noble chasseur du moyen âge n’est plus qu’une bête servile.

 

Qu’il est bien loin le temps où il était respecté et aimé !


Mais que s’est-il passé ?

Comment est-il devenu,  au fil du temps, un « outil de chasse », « un objet » comme un autre, sans dignité et dont la vie n’a aucune importance ?

Il nous dirait de ne pas le chercher, dans son pays, tenu en laisse, en train de courir dans les parcs avec ses congénères.

 

Il nous dirait de le chercher plus loin, perdu dans la campagne, parce qu’il vit et est élevé dans des fermes en ruine, des boxes dans la pénombre, voire le noir complet, dans ses excréments et les ordures et n’a presque rien à boire ni manger, loin de la chaleur d’un foyer aimant, d’une niche et de la main de l’homme qui  le caresse.

 


Il vous dirait qu’il n’est sur terre, que pour servir son maître, pour lui rapporter le plus beau gibier lors de parties de chasse.

 

Mais comment rapporter de belles proies quand on a été affamé, privé d’eau ? Quand on a le ventre vide ? Comment courir quand on n’a plus de forces ? Comment ne pas résister à dévorer la proie que l’on doit ramener à son bourreau de maître ?

 

Il nous dirait que s'il attrape un lapin alors peut être son châtiment sera moins pénible que pour les autres. Ceux qui n’ont rien eu, ceux qui ont discrédité l’Honneur de leur maître chasseur. Eux alors devront souffrir avant de mourir !

 

Et tout cela dans l’indifférence des pays européens. Lui, le laissé pour compte dans son pays, et aux yeux même de certaines associations.

 

Torturé à mort dans son pays, que lui reste t'il à ce grand tendre aux grandes oreilles en dehors de la mort ?


Est-ce là sa seule délivrance ?

 

Il vous dirait, qu’il n’a pas la classe du Galgo, l’élégance de l’Afghan, la finesse du Whippet.

 


Pas assez distingué pour se promener au bras de sa maîtresse en ville. Moins beau : mais tous les goûts sont dans la nature…

 


Pas assez bien pour mériter de figurer au FCI, lui, la race canine primitive espagnole ! Lui, le chien rustique des campagnes.

 

Il vous dirait que beaucoup disent de lui, qu’il est bien moins calme,  plus joueur, plus agressif, fugueur  que son cousin le Galgo.

 

Mais que chaque chien est unique et son caractère ne dépend pas de sa race mais de la façon dont on l’élève.

 

Pourquoi ai-je voulu prendre la défense du Podenco ?

 


Parce-que souvent ils ont les yeux verts, et un regard à vous transpercer l’âme… Et puis avant, j’étais comme beaucoup d’entre nous, indifférente  à cette race de chien ! Avant quoi me direz-vous ? Avant de tomber sous le charme de mon loulou,  magnifique ambassadeur des Podencos ! Son charme et son regard m’ont fait fondre, et j’ai réalisé qu’il n’avait rien à envier aux Galgos question prestance !

 

Monsieur adore prendre la pose devant l’objectif, très conscient de son pouvoir de séduction ! Comme disent nos amis canadiens, « je suis tombée en amour » !


Aujourd’hui, je ne peux me résigner devant le triste sort des Podencos, encore pire que celui des Galgos ! Alors, sauvons les Galgos mais aussi les Podencos !

 

Ne les oublions pas !

 

Il en existe des petits (10 kg), des moyens (16kg) et des grands (28 kg).

 

Il y en a forcément un pour vous !

 

Réalisé par Angie "Adoptante de Darco"





Espace Photos

(survolez pour agrandir)


Contacter le CREL C.R.E.L "Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Lévriers" Mentions légales
  Association de Protection Animale loi 1901  
Enregistrée en Sous-Préfecture de Saint-Dié des Vosges sous le numéro: W883001147 Inscrite au Journal Officiel, Année "141" N°37 Article 1270
 _____________________ 
© CREL 2009-2017 ps3i.fr
Site réalisé par :
Flux RSS