Langues disponibles



Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Levriers

Samedi 27-09-2014 : Un sauvetage pas comme les autres.

Deux visions pour un sauvetage, découvrez comment Cereza "podenca espagnole" et Angélique "bénévole du CREL" vous racontent leur première expérience de prise en charge des Lévriers arrivés tout droite d'Albacète ...

"Je ne pensais pas qu'un jour, je vous raconterais cela. Moi, Cereza, petite podenca espagnole.

 

Vendredi 26 septembre.

Je ne sais plus depuis combien de jours je suis là. Bien que je ne sache pas encore comment me comporter et que je ne sache pas encore qui sont vraiment ces personnes, je commence à connaître leurs habitudes. Et ce soir là, je les trouvais étranges.

15h30, je dormais quand soudain, la porte de mon chenil s'est ouverte. Un homme est venu me chercher. Que va-t-il se passer?

Il me prend dans ses grands bras. J'ai peur et pourtant, en même temps, je m'y sens bien.

On se dirige vers un grand camion et on me met dans une cage. Que va-t-il m'arriver ? Je pensais que pour moi, le plus dur était passé.. Me serais- je trompée ?

Me voilà dans ma cage avec 6 autres compagnons d’infortune. Que vont-ils faire de nous ? Soudain, je vois Cristina venir nous faire un coucou et vérifier nos gamelles. Elle est gentille Cristina. Cela me rassure de la voir.

 

Puis le camion se met en route. On roule vers où ? J'ai vu beaucoup de mes copains partir et ne jamais revenir... Maintenant c'est mon tour..

 

Je ne sais pas combien de temps le camion à roulé. A chaque pause, notre cœur se mettait à battre plus rapidement mais le camion finissait toujours par repartir.

Quand soudain, il n'est plus reparti.. On était arrivé à destination.

 

La porte du camion s'est ouverte et là, j'ai vu plein de visages que je ne connaissais pas. Que font-ils là ? Pourquoi tant d'agitation ? J'ai peur.

Petit à petit, j'ai vu mes copains sortir de leur cage et partir avec cet homme à la voix bizarre. Pourvu qu'il ne me voit pas. Je me cache le plus profondément dans le fond de ma cage. C'est sûr, il ne me verra pas.

 

Soudain j'entends mon nom : Cereza. Puis, cet homme se présente devant moi. Il ouvre la grille. Il me prend contre lui. Je suis tétanisée.

 

On m'accroche une laisse à mon collier et on me donne à un couple de personne. J'arrive à ressentir qu'ils sont aussi émus que moi. On me met un harnais. On me caresse, on me papouille, on me murmure à l’oreille. Ça y est, j'ai compris. Je viens de trouver une famille, MA famille ..."

 

 

 

Angélique raconte à son tour son premier sauvetage:

 

"Ce jour là, il faisait beau, il faisait chaud.

Je suis toute excitée. Depuis le temps que je suis dans l'association, c'est la première arrivée de sauvetage que je vais voir et je ne veux surtout pas la manquer.

Le soleil est au rendez-vous.. Je sens que cela va être une journée riche en émotion.

 

Et je ne suis pas la seule à être excitée. Sept familles attendent avec impatience l'arrivée de leurs protégés. Les bénévoles, l'équipe du Crel sont sur les chapeaux de roue.

La presse aussi est venue relayer l'événement dans leur journal : « Vosges Matin », « 30 Millions d'amis » et « Vosges Télévision ». Nous avons aussi la chance d'avoir la présence de Luce Lapin de « Charlie hebdo ».

 

12h30. J'arrive à peine au lieu de rendez-vous à Corcieux que je me rends compte que je suis derrière le camion.

Vite il faut prévenir tout le monde. Nos loulous sont LA. Ils sont arrivés.

 

Tous groupés dans le jardin, on attend..

Petit à petit, Jérôme et Martine les font sortir de la camionnette en toute sécurité.

Ça y est, ils sont tous là : Les pods : Wuff et Cereza. Les Galgos : Gabriel, Trigal, Ebano, Guiller et Sahara.

Une nouvelle vie commence pour eux.

 

Ils sont admirés, eux, les courageux combattants. Les journalistes de « Vosges Matin » et « 30 Millions d'amis » les photographient. Vosges Télévision les filme. Ils sont les stars du jour.

 

L'organisation est bien en place. Pendant que les adoptants s’occupent de leurs protégés, aidés par des bénévoles et délégués, et que Jérôme, Martine et Cristina répondent aux questions des journalistes, d'autres bénévoles terminent de nettoyer les cages et remplir le camion avec le plus de nourriture possible pour les loulous restés au refuge. C'est environ 1 tonne 500 de nourriture qui est alors chargée.

 

Cette magnifique journée s'est terminée autour d'un repas où bénévoles espagnols et français ont pu se détendre.

 

Bravo à Tous..

 

Retrouvez le reportage de « Vosges Télévision » mercredi 01 octobre à partir de 18H sur Vosges Télévision et sur www.vosgestelevision.tv/info/info






Espace Photos

(survolez pour agrandir)


Contacter le CREL C.R.E.L "Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Lévriers" Mentions légales
  Association de Protection Animale loi 1901  
Enregistrée en Sous-Préfecture de Saint-Dié des Vosges sous le numéro: W883001147 Inscrite au Journal Officiel, Année "141" N°37 Article 1270
 _____________________ 
© CREL 2009-2017 ps3i.fr
Site réalisé par :
Flux RSS