Langues disponibles



Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Levriers

Les Lévriers à l'honneur dans TÉLÉSTAR !

Contacté par le magazine Téléstar en février dernier, nous avons eu l'honneur d'obtenir une page entière dans le numéro du 11 au 17 avril 2015, c'est donc avec plaisir que nous partageons avec vous ce bel article relatant la triste réalité des Lévriers en Espagne...

Il faut sauver les Lévriers espagnols !!!

 

En Espagne, des milliers de Lévrier sont massacrés chaque année.
L’association le CREL*, à Corcieux dans les Vosges, se mobilise pour mettre fin à ces pratiques et propose certains chiens à l’adoption.

 

Retour sur le sauvetage de huit d’entre eux.

 

Après plus de 1800 km parcourus depuis l’Espagne, Gotzila, Pegui, Tirso, Nancy et les autres sont enfin arrivés à Corcieux, dans les Vosges, le 21 février dernier. Cinq familles adoptantes et trois familles d’accueil attendaient, entre sourires et larmes, ces huit Lévriers arrachés à l’enfer.
En Espagne, quand les « galgos » ne gagnent plus de course ou quand la chasse est terminée, ils sont abandonnés, mutilés, brûlés, pendus ou laissés pour morts. Depuis 5 ans, le Crel, présidé par Jérôme Guillot, se mobilise pour leur venir en aide. « Notre but est d’abolir les maltraitances faites aux Lévriers en Espagne et d’améliorer leurs conditions de vie. Nous proposons aussi certains d’entre eux à l’adoption. »

 

 

Quand les adoptions arrivent enfin, il faut procéder avec douceur. « Les familles sont stressés et les Lévriers déstabilisés. Nous sommes là pour faciliter les rencontres » déclare Jérôme Guillot. Un peu groggy par la longueur du voyage, les Galgos ont découvert les visages de leurs nouveaux maîtres. Blanca, 8 ans, a ainsi surmonté sa peur pour accepter les caresses d’un couple de retraités. Partis la veille au soir d’Albacète, en Espagne, ces chiens vont enfin connaître une vie meilleure. « Je souhaitais sauver une malheureuse, explique Agnès Montes, qui a adopté Madrilena, une galga de 3 ans, très craintive (elle en a déjà adopté deux, ndlr) pour lui offrir une belle vie. Peu importe que Madrilena soit amputée ou pleine de cicatrices, ce qui compte, c’est de la sauver. »

 

 

Le CREL travaille régulièrement avec le refuge Arca de Noé, d’Albacète. « Nous réalisons deux à trois sauvetages par an. Tous les Lévriers qui entrent sur le territoire français ont une famille d’accueil ou d’adoption qui les attend », détaille le président.

 

 

Le refuge s’occupe d’environ 450 chiens. Comme les adoptions sont peu nombreuses, les 582 adhérents du Crel aident le refuge en envoyant des croquettes et des couvertures. « Grâce aux dons récoltés, nous participons au frais de matériel et de vétérinaire. Les Lévriers rapatriés sont vaccinés, vermifugés, pucés et stérilisés ».

 

 

Depuis 2009, 110 Lévriers ont été adoptés. Au niveau politique, le Crel collabore avec l’association SOS Galgos à Barcelone. Une manifestation est prévue le 6 juin prochain, à Strasbourg, pour que la voix du Crel et des autres associations en faveur des Lévriers soit entendue au Parlement Européen.

 

 

*Club de reconnaissance et d’entraide aux lévriers. www.crel.fr








Espace Photos

(survolez pour agrandir)


Contacter le CREL C.R.E.L "Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Lévriers" Mentions légales
  Association de Protection Animale loi 1901  
Enregistrée en Sous-Préfecture de Saint-Dié des Vosges sous le numéro: W883001147 Inscrite au Journal Officiel, Année "141" N°37 Article 1270
 _____________________ 
© CREL 2009-2017 ps3i.fr
Site réalisé par :
Flux RSS