Langues disponibles



Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Levriers

Etre Famille d'accueil !

Cela signifie quoi?

 

C'est un engagement important et particulièrement utile. D'abord une famille d'accueil permet à un Galgo ou Podenco de quitter le refuge. 

Téléchargez le Document

Télécharger le Document

Le chien est accueilli pour un certain temps dans un foyer qui va s'occuper de lui avec amour. Elle va lui consacrer du temps, car c'est un travail qui demande de la patience et parfois il en faut pas mal pour rassurer un lévrier à qui son passé a laissé des traces. Il peut avoir du mal à rester seul, car il a toujours vécu en meute. Souvent les familles d'accueil ont déjà un lévrier ou un autre chien à eux. Dans ce cas, le nouveau venu imite rapidement le comportement ses congénères, ce qui facilite l'adaptation. 

 

En premier lieu la famille lui apporte nourriture, un nid douillet et va l'habituer à la vie dans un foyer. Si nécessaire il faut lui donner des soins médicaux, qui seront après un accord préalable, prit en charge par le CREL. Mais le plus important, la famille d'accueil donnera à son protégé confiance dans l'Homme !

 

Ceux qui accueillent un lévrier d'Espagne lui dispensent aussi les bases d'éducation avec douceur et fermeté. Par exemple être propre, car un chien qui ne connait que l'enclos ou le chenil, ne sais pas forcement qu'on ne fait pas pipi partout. Le Galgo ou Podenco doit apprendre à rester un peu seul. Il faut entrainer le rappel, d'abord dans un terrain clos et ensuite - peut-être - aussi en dehors. La famille va l'habituer à marcher bien en laisse, à se déplacer en lieu urbain, venir en voiture, qu'il ne faut pas voler n'importe quoi pour manger... Dans son nouveau foyer il va comprendre que le bâton d'un balai n'est pas fait pour être battu avec, qu'un aspirateur n'est pas un engin dangereux et qu'il ne faut pas défendre sa gamelle toutes dents dehors pour manger à sa faim.

 

 

Une famille d'accueil a le temps d'évaluer le comportement de leur protégé. Le passé du lévrier aurait pu laisser des séquelles physiques comme psychiques et provoquer des angoisses. Parfois c'est la peur des hommes, la tonalité d'une voix masculine, des autres chiens s'il le lévrier à vécu dans une grande promiscuité d'un enclos..., les raisons sont multiples et c'est l'observation par sa famille d'accueil qui peut détecter les sources de stress du chien.

 

 

Le passage d'un Galgo ou Podenco dans une famille d'accueil permet une adoption plus sereine. L'adoptant saura un maximum sur le comportement de son chien, l'éducation de base est faite et l'adaptation sera plus facile. Etre famille d'accueil veut dire on sauve deux lévriers d'Espagne, car celui qui sera adopté fera place à un autre qui commencera son chemin vers un avenir meilleur.

 

 

Et oui, pour une famille d'accueil il est souvent difficile de lâcher leur protégé. Parfois il y aura même quelques larmes versées quand il partira chez les adoptants. Mais ce sont des larmes qui valent le coup, car on a bien préparé un lévrier pour sa nouvelle vie et un autre attend toujours pour lui accorder sa patience, son temps et son amour.






Espace Photos

(survolez pour agrandir)


Contacter le CREL C.R.E.L "Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Lévriers" Mentions légales
  Association de Protection Animale loi 1901  
Enregistrée en Sous-Préfecture de Saint-Dié des Vosges sous le numéro: W883001147 Inscrite au Journal Officiel, Année "141" N°37 Article 1270
 _____________________ 
© CREL 2009-2017 ps3i.fr
Site réalisé par :
Flux RSS