Langues disponibles



Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Levriers

754 courriers envoyés aux Euro-Députés !

 

Tout à commencé l'année dernière...

Téléchargez le Document

Télécharger le Document

Le 04 mai 2012, le CREL, représenté par Jérôme et Martine, est allé frapper à la porte de Michèle STRIFFLER, Député Européen, devenue depuis la marraine de l'Association.

 


Ce jour là, nous avons rencontré Michèle qui ne connaissait rien, ou presque, de la maltraitance infligée aux lévriers. Michèle nous a écoutés d'une oreille attentive et indignée. Puis elle s'est renseignée, documentée et a pris pleinement conscience de l'ampleur de cette barbarie. Elle a alors décidé de se battre à nos côtés et de mettre sa notoriété au profit des lévriers, en plus des autres causes qu'elle défend par ailleurs.

 


C'est ainsi que le 15 avril 2013, Michèle dépose au Parlement Européen la déclaration écrite 0006/2013, réclamant l’arrêt immédiat de la maltraitance infligée aux lévriers.

 

 

Une lueur d'espoir pour les lévriers... Un grand pas en avant !

 



Puis tout s'enchaîne, tout va très vite, tout DOIT aller très vite....

 

 

Le 11 juin 2013, Michèle STRIFFLER réunit au Parlement Européen de Strasbourg quelques associations européennes – dont le CREL - de défense des lévriers autour d'elle même et de Monsieur Santiago FISAS, député européen Espagnol. Ce dernier ne nous cache pas la difficulté à laquelle nous allons être confrontés, pour éradiquer ces pratiques ancestrales, bien ancrées dans la culture espagnole... Mais Monsieur FISAS nous encourage à nous battre, à aller de l'avant. Il en ressort une fois de plus que c'est TOUT ENSEMBLE que nous allons y arriver, que seule l'UNION abolira les traditions ! Et pour cela, il nous faut impérativement recueillir les 378 signatures (soit la majorité) des députés européens.

 

 

Alors le CREL a décidé de « mettre le paquet » !

Le « jeu en vaut la chandelle » !

 

 

Et c'est Julien, adhérent du CREL qui a mené cette fastidieuse mission à bien, aidé pour la manutention (enveloppes et timbrage) des « petites mains » d'Angie et Jérôme.

 

 

Pour que les députés signent, il faut d'abord qu'ils soient informés du problème. Aucun ne pourra dire qu'il n'est pas au courant, chacun a reçu un courrier – confirmé par un mail - l'invitant à signer la déclaration 0006/2013 déposée par Michèle STRIFFLER.

 


754 courriers manuscrits, postés par le CREL à TOUS les députés européens de TOUS les pays d'Europe.

 

 

Toutes les associations européennes de défense des lévriers sont sur la brèche.

 

 

Maintenant, c'est à vous d'agir !!!

 

 

Pour obtenir les 378 signatures, il faut que nos députés  sachent que VOUS, leurs électeurs de 2014, souhaitez AUSSI l'arrêt immédiat de cette barbarie. Et pour qu'ils le sachent, et soient influencés par l'opinion publique, il faut que VOUS les invitiez à signer la déclaration écrite n° 0006/2013. Sans VOUS, nous n'y arriverons pas ! Appuyez, confirmez notre démarche ! Faites en sorte que le travail fastidieux que nous venons de faire ne serve pas à rien. Et pour ce faire, envoyez au(x) député(s) de votre région le courrier ci-dessous, en le personnalisant (indiquez le nom du Député, et votre nom et surtout n'oubliez pas de signer). Pensez également à écrire à la main l'enveloppe et à y apposer la mention « personnel » (votre courrier aura beaucoup plus de chances d'être lu).

 

 

Une fois encore :


TOUS ENSEMBLE, POUR EUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



 

Courrier destiné aux députés :

 

 

M…………………………………………, Député Européen,

 

 

J'habite dans votre région, je suis ………………………………………………….. et j’agis avec l’association CREL qui représente plus de 21 000 Citoyens abonnés, et je sais qu'au mois de mai 2014, vous nous demanderez de voter pour vous, pour votre liste, aux élections européennes.

 

 

Cette lettre est destinée à vous convaincre de l’importance de votre signature sur la déclaration écrite proposée par Mme STRIFFLER, N° 0006/2013, avant le 13 Juillet 2013.

 

 

Celle-ci vise à renforcer les textes existants sur le bienêtre animal en Europe car les pratiques barbares infligées aux lévriers persistent surtout en Espagne mais pas seulement.

 

 

Nous sommes une trentaine d’associations Françaises, représentant plusieurs milliers de personnes sur tout le territoire à défendre cette cause et entendons bien mener ce combat à son terme, c’est la raison qui nous pousse à vous solliciter aujourd’hui car nous vous savons sensible aux causes défendues par vos électeurs.

 

 

Pour que cessent ces pratiques d’un autre âge il vous suffit de vous rendre au 2ème étage du Parlement européen à Strasbourg pour signer cette déclaration, ce qui vous prendra 5mn de votre temps que nous savons précieux.

 

 

Si vous préférez vous pouvez signer cette déclaration en utilisant la procédure habituelle que vous connaissez.

 

 

Cette déclaration écrite doit récolter les signatures avant le 13 JUILLET. Nous serons attentifs et mobilisés plus que jamais.

 

 

Aucune loi ne peut empêcher tous les maux du monde. Mais ce n'est pas une excuse pour ne rien faire.

 

 
Nous sommes persuadés que vous ne pouvez pas cautionner ces horreurs, vous nous représentez au Parlement Européen, et espérons vivement pouvoir compter sur vous.

 

 

Très respectueusement,





Espace Photos

(survolez pour agrandir)


Contacter le CREL C.R.E.L "Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Lévriers" Mentions légales
  Association de Protection Animale loi 1901  
Enregistrée en Sous-Préfecture de Saint-Dié des Vosges sous le numéro: W883001147 Inscrite au Journal Officiel, Année "141" N°37 Article 1270
 _____________________ 
© CREL 2009-2017 ps3i.fr
Site réalisé par :
Flux RSS